pattern algorel
Dimitri Both

Interview Zepros de Dimitri Both, directeur exécutif d’Algorel

Dimitri Both - Directeur exécutif chez Algorel

Comment s’est portée votre activité en 2020 ?
Pour nous, l’année 2020 a connu trois temps forts. Un très bon début d’année sur l’ensemble de nos activités, suivi de la crise sanitaire qui a ralenti l’ensemble du monde économique et donc notre secteur également. Les perspectives étaient alors plutôt pessimistes. Cependant, en juin, lorsque l’activité a repris, nos adhérents ont su s’adapter rapidement et ont ainsi retrouvé une activité soutenue. 
A la fin de l’année, une baisse de seulement 2% notre chiffre d’affaire sur l’ensemble de nos activités a été enregistrée, en raison de ses six derniers mois particulièrement porteurs.
La force de notre réseau réside dans la proximité entre nos adhérents et le groupement mais également notre relation avec les industriels. C’est grâce cette cohésion et à la bonne tenue du marché, que nous avons pu sortir de la crise de manière positive.

Avec du recul, quel regard avez-vous sur cette crise Covid ? A-t-elle changé l’organisation d’Algorel ? 
Globalement, nous nous en sortons plutôt bien. Les aides gouvernementales ont également aidé un certain nombre d’entreprises de notre groupement. Il faut désormais surveiller attentivement la hausse autour du prix des matières premières et la pénurie annoncée chez certains de nos partenaires industriels. 
Néanmoins, le marché est particulièrement porteur depuis le début de l’année et nous espérons que cette tendance va se poursuivre. Au niveau de notre organisation, cette crise Covid a naturellement bousculé nos habitudes avec le développement du Click and Collect et l’accélération du processus de digitalisation pour la plupart de nos adhérents. Préserver la communication entre nos adhérents, le groupement et nos partenaires fournisseurs était un des enjeux fondamental et nécessaire durant cette crise. Nous devions rester unis pour s’assurer de répondre aux besoins du marché et aux attentes de nos clients. 

Avez-vous accueilli de nouveaux adhérents depuis l’année dernière ? 
Chaque année nous accueillions de nouveaux adhérents toutes branches confondues. L’envie de développer la croissance du réseau est aussi importante que l’objectif de pousser les frontières des branches et renforcer la synergie entre les différents marchés. Par exemple, certains de nos adhérents Sanitaire-Chauffage se sont tournés vers l’électricité, ou du carrelage vers le sanitaire. 
Nous souhaitons également poursuivre notre spécialisation tout en renforçant notre expertise marché en développant notre marque distributeur. 

Où en est le développement de Domao, votre marque distributeur ? 
Notre ambition est d’atteindre 10% de notre chiffre d’affaires à moyen terme grâce à notre marque distributeur. Depuis deux ans, cette activité progresse rapidement avec une bonne année 2020 et une bonne tenue sur le premier semestre 2021. Nous nous sommes mieux organisés et structurés afin de pouvoir répondre à nos objectifs. L’offre a également été travaillée en renforçant notre profondeur et largeur de gamme sanitaire et carrelage mais également en lançant d’autres familles de produits en plomberie, thermique et électricité. Ces dernières seront donc en phase de test sur l’année 2022. Et nous pourrons alors évaluer l’adhésion au projet. 
Notre marque distributeur est également au cœur de notre stratégie logistique avec l’ambition d’apporter des solutions sur la centralisation de notre logistique. Nous avons un réseau à plusieurs vitesses avec de fortes disparités il faut donc savoir s’adapter. 
Dans un premier temps, nous avons centralisé notre MDD au sein de notre enseigne Bleu Rouge pour l’ensemble de nos adhérents. Depuis un an, 50% de notre offre en sanitaire est donc centralisée. L’objectif est d’atteindre 100% à moyen terme.  

Vous avez lancé, en partenariat avec le groupement Eqip, la 2nd Academy en 2021. Quels sont vos prochains objectifs en termes de formation ? 
La formation est au cœur de notre stratégie et considérée comme levier essentiel à la croissance. Dans un contexte de métiers en mutation dans les négoces et en réponse au marché, nous voulions proposer aux adhérents et aux collaborateurs des parcours et des cursus de formation centrés sur les métiers du second œuvre du Bâtiment qui s’adaptent à tous les niveaux de compétence des entreprises. C’est ainsi que nous avons inauguré en janvier 2021, 2nd Academy. 
Pour Algorel, la 2nd Academy est un projet essentiel, il y a un réel besoin de formation au sein de la distribution professionnelle et des difficultés pour recruter de la part de nos adhérents. Ainsi, nous allons pouvoir former les collaborateurs demain. Dans le même temps, en collaboration avec les fabricants, nous voulons mettre en avant les produits apportant une valeur ajoutée. Nous souhaitons créer un cercle vertueux avec une place importante pour les industriels.

Quelles formations proposez-vous ?
Il y en a deux types de formation. Les formations dites courtes ou catalogue dans lesquelles vous retrouvez un large choix de module, allant de la logistique, au management ou encore à l’aspect commercial. Ces formations ont déjà été lancées. Dans le même temps, nous travaillions sur les formations dites longues à travers notre CFA. Octobre prochain, accueillera la première rentrée CFA. L’objectif étant d’atteindre les 60 apprentis. 
Aussi, afin d’aider nos adhérents, un accompagnement sur le processus de recrutement de A à Z a été mis en place avec un prestataire. La formation durera un an et sera à la fois technique, dans les locaux de la 2nd Academy à Lyon, et commerciale dans l’un de nos six centres régionaux créés autour de nos adhérents. Afin de les mettre en avant, nos partenaires industriels sont également sollicités pour nous accompagner sur les modules techniques et sur la formation continue tout au long de l’année. Aussi, à travers notre CFA, nous pourrons valoriser notre propre diplôme.
Toujours dans le cadre de 2nd Academy, nous allons soutenir notre équipe Nouvelle Génération, une quarantaine de jeunes chefs d’entreprise de notre réseau qui représentent le cadre dirigeant de demain. 

Ces formations seront-elles destinées un jour aux professionnels du BTP ? 
Nous ne nous l’interdisons pas mais ce n’est pas à l’ordre du jour. Pour l’instant, la 2nd Academy est destinée aux collaborateurs de notre réseau de distribution. 
Cependant, nous réfléchissons à faire un premier test autour de nos salles d’exposition afin d’ouvrir les formations aux installateurs. 
Nous pourrions également étudier la possibilité d’un partenariat avec des négociants venant d’autres secteurs. 
Enfin, 80% de nos adhérents sont des petites et moyennes entreprises. Ces dernières attendent des formations mais également de l’accompagnement sur la gestion RH. 

Chiffres : 

  • CA 2019 : 2,2 Milliards
  • CA 2020 : 2 Milliards
  • Nombre d’adhérents (France) : 110
  • Nombre de points de vente : 763

A LIRE AUSSI

Les Ateliers du Commerce - Les Trophées de l’Innovation

Les Ateliers du Commerce, le rendez-vous incontournable de la Branche Carrelage d’ALGOREL.

Lire

Élections au sein du groupement Algorel

L’Assemblée Générale ALGOREL qui s’est tenue le 16 septembre à Paris a vu le renouvellement d’une partie de
son Conseil d’Administration.

Lire

Quatre fabricants récompensés pour leur produit

Chaque année ALGOREL récompense ses fournisseurs les plus innovants lors de son salon annuel.

Lire